Ma poule mange ses œufs : 5 astuces à essayer tout de suite !

Ma poule mange ses œufs : 5 astuces à essayer tout de suite !

 

 

Ma poule mange ses oeufs systématiquement, que faire, dois-je l’abattre?

Attendez un petit peu avant d’en arriver à cette extrémité, cela arrive assez fréquemment dans les petits élevages et bien souvent une solution très simple peut y mettre un terme.

Alors comment se fait-il que soudainement ma poule décide de goûter à ses œufs?

Dans de très rares cas, la poule peut se mettre à manger sesoeufs à cause de la déshydratation, si son abreuvoir est vide depuis quelques jours son instinct de survie la poussera à les mangers.

Mais dans la plupart des cas, c’est un œuf cassé à cause d’un manque de paille dans le nichoir qui est le facteur déclenchant.

La poule par simple curiosité va goûter à ce liquide et bien sûr va goûter également au jaune, et c’est là que les problèmes commencent.

Le jaune d’œuf, particulièrement savoureux est très riche en matière grasse.

La poule va se délecter de ce précieux nectar et n’oubliera pas de sitôt son gout si agréable.

À la prochaine ponte, vous pouvez être sûre que l’œuf n’y échappera pas, elle le mangera directement et cela deviendra une habitude qu’il faudra enrayer au plus vite.

ma poule mange ses oeufs

Voyons maintenant les 5 astuces qui devraient permettre d’éviter ça :

 

1-Cette méthode est la plus couramment utilisée parmi les éleveurs amateurs.

Prenez un petit clou et percez à chaque extrémité de l’œuf un petit trou puis soufflez à une des extrémités jusqu’à ce que l’œuf soit vide.

Une fois cette opération réalisée, remplissez-le de moutarde extra forte ou de liquide vaisselle puis placez-le dans le nichoir.

Les poules détestent le goût de la moutarde, en répétant l’opération plusieurs fois celle-ci devrait rapidement s’arrêter de dévorer ses œufs.

 

2-Remplacez les œufs fraîchement pondus.

Il faut donc guetter près du poulailler, et remplacer l’œuf frais par un œuf en plastique ou une balle de golf.

La poule va tenter de le picorer, mais va rapidement se fatiguer, son bec va vite devenir douloureux à force de picorer du plastique.

Comme pour la solution 1, cette opération et à réaliser jusqu’à disparition des symptômes.

 

3-Donnez à vos poules plus de protéines.

Le problème peut en effet venir de là, le blanc d’œuf étant très riche en protéine l’instinct de la poule l’incitera à ingérer ses propres œufs.

Afin de remédier à ce problème, vous pouvez donc leur donner de la farine de poisson ou de la nourriture pour chat.
Si c’est bien d’un manque de protéines dont vos poules souffrent, le problème sera ainsi très vite réglé.

 

4-Accrocher des rideaux autour de vos nichoirs.

La méchante poule cannibale ne pourra ainsi pas manger ses œufs si elles ne les voient pas!

 

5-Enlevez toute la paille de votre nichoir.

Je sais que l’idée peut paraître assez bizarre, mais de cette façon quand la poule va tenter de picorer l’œuf celui-ci va rouler loin d’elle.

Il est très difficile de perforer un œuf si celui-ci n’est pas stabiliser, à essayer donc.

 

 

J’ai tout essayé rien ne marche, ma poule mange ses oeufs quand même et je ne veux pas qu’elle passe à la marmite !

 

Il vous faut dans ce cas acheter un pondoir automatique, c’est un peu le même système qui est utilisé dans les élevages en batterie, l’œuf à peine pondu va rouler à l’extérieur du nichoir.

 

 

Dans mon élevage j’ai une poule qui mange les oeufs, mais comment trouver le coupable?

 

Tout d’abord si vous avez beaucoup de poules il serait intéressant de connaitre exactement le coupable.

Observez attentivement les becs à la recherche de trace de jaune d’œuf, vous pouvez pour vous aidez insérer du colorant alimentaire dans l’œuf (comme indiqué dans l’étape 1).

Ça vous permettra d’identifier le coupable et de prendre les mesures nécessaires.

 

Prévention

Bien sûr le moyen le plus facile d’arrêter une poule de manger ses oeufs et d’éviter en premier lieu qu’elle n’y goutte, il y a plusieurs façons d’éviter cela.

1-Assurez-vous qu’ils ont beaucoup de coquilles d’huître et autres protéines.

Cela va les aider à faire des coquilles bien solides et éviter ainsi que les oeufs ne soient accidentellement cassés.

 

2-Vérifier régulièrement la quantité de paille, toujours pour éviter que les oeufs ne se cassent.

 

3- Retirer les œufs rapidement après la ponte.

 

4- Ne laissez pas vos poules crever de faim.

 

5-Ne laissez pas vos poules s’ennuyez cela les rend plus agressive et plus susceptible de picorer leurs œufs.

Laisser les gambader régulièrement et donneur leurs des restes de tables ou les herbes dont elle raffole.

Vous pouvez d’ailleurs planter un bâton dans le sol et planter dessus une pomme, cela devrait les divertir pour quelque temps.

 

J’espère que toutes ces astuces vous auront été utiles et que la solution « poule au riz » fut évitée !

 

Vous pouvez si ce n’est pas déjà fait construire votre poulailler vous même en téléchargeant des plans de poulailler et commencer dès la semaine prochaine à profiter des œufs bio de votre poule.

 

fabriquer un poulailler

 

Avoir un poulailler à la maison est devenu en l’espace de quelques années la nouvelle tendance bio du moment.

Quoi de mieux en effet que d’avoir des oeufs frais, bio, directement chez soi tout en ayant de jolis animaux qui gambadent dans le jardin.

Ces poules vont vous débarrasser de vos déchets ménagers, enrichir le sol de votre jardin sans pratiquement aucune nuisance et en plus vous nourrir.

Les poulailler sont donc devenus tendances, tout le monde en veut, tout le monde se les arrache, mais les poulaillers sont tout de même relativement chers et surtout pas trés jolis. Une fois achetés, ces poulaillers du commerce vont se retrouver dans un coin caché à l’arrière du jardin, car bien trop peu esthétiques pour être montré à la vue de tous.

Le constat est donc clair, les poulaillers du commerce sont moches, peu solides et hors de prix.

Comme beaucoup de gens, vous envisagez de fabriquer un poulailler vous même, et vous avez bien raison.

Car contrairement à ce que certains peuvent penser, pas besoin d’être un pro du bricolage pour fabriquer un poulailler.

Un modèle avec les plans de fabrication, quelques planches de bois et le tour est joué.

Avant que l’on évoque les types de bois à utiliser pour fabriquer un poulailler vous pouvez d’ores et déjà télécharger des plans de construction ici et commencez immédiatement à construire votre poulailler.

Quel type de bois est-il donc préférable d’utiliser pour fabriquer un poulailler?

Et bien j’ai envie de dire, le bois que vous avez sous la main.

En effet, un poulailler n’est tout de même pas un hôtel 5 étoiles, même si le bois utilisé est de piètre qualité, comme des planches de palette, une bonne couche de peinture le rendra à coup sûr beaucoup plus charmant.

Pour fabriquer un poulailler original pas besoin d’y mettre une fortune.

Pour moins de 200 euros, vous êtes en mesure de fabriquer un poulailler design, pouvant accueillir jusqu’à 6 poules.

Tout type de bois peut faire l’affaire, pins, sapins ou bois plus dur, n’hésitez pas à vous lancer dans la récup, le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Et si vraiment vous devez acheter du bois, privilégiez les planches de coffrage non traitées, des tasseaux et du lambris standard pour le bardage.

L’essentiel avant de commencer à fabriquer un poulailler est de penser au préalable à son dimensionnement et sa forme, qu’elle soit la plus esthétique possible.

À moins que vous soyez dessinateur professionnel, je vous déconseille fortement de le dessiner vous même.

Le poulailler n’est n’y plus n’y moins qu’une maison à l’échelle réduite.

Les erreurs de conception peuvent amener à la dégradation rapide et inéluctable de votre poulailler.

Infiltration d’eau, mauvaise ventilation ou un mauvais agencement intérieur peut même entraîner la mort de vos poules.

Pour vous éviter des heures de conception stérile, et des erreurs futures, vous pouvez télécharger des plans de construction de poulailler ici, et commencer immédiatement à fabriquer un poulailler original.

Fabriquer un poulailler en bois est vraiment à la portée de n’importe qui, avec une simple scie sauteuse et une viseuse, tout le monde est capable de fabriquer un poulailler avec un design vraiment esthétique.

Poulailler mobile, aérien, avec toit végétalisé, toutes les excentricités sont possibles et n’ont de limite que votre imagination.

Veuillez toutefois à bien réfléchir avant l’implantation définitive de votre poulailler.

Évitez de le placer dans les courants d’air et essayer de le placer sous un arbre ou derrière une haie afin de procurer un peu d’ombre à vos chers gallinacés.

Télécharger maintenant nos plans de constructions de poulailler et fabriquer un poulailler original dès maintenant.

 

Du nouveau dans la famille de l’auto construction de cabane.

Dans la grande famille de l’auto construction laissez-moi vous présenter Gustave, dessinateur spécialisé dans la construction de cabane pour enfants.

 

Dans ma carrière de dessinateur, j’eus un jour l’opportunité de goûter aux joies de la construction bois.

Cette nouvelle ramification de mon métier allez vite se transformer en véritable passion.

Construire des lieux de jeux pour enfants propices à la rêverie était pour moi bien plus intéressant que du dessin industriel plus classique.

Les personnes de mon entourage m’ont rapidement inciter à partager mes connaissances dans ce domaine, mon expertise pouvait d’âpres eux servir à bons nombres de gens désirant construire une cabane pour leurs enfants.

Je me suis donc mis à la tâche, réaliser un site internet sur lequel seraient disponibles des plans de construction et divers conseils pour aider le particulier.

Mais avant tout chose, j’avais en tête de dessiner des modèles de cabanes vraiment originaux.

 

plan cabane enfant onclegustave

 

Un modèle basic avec 2 pans de toitures n’a pas besoin de plans, c’est ni plus ni moins que 4 panneaux solidarisés entre eux qui forme la cabane.

Je voulais créer quelque chose de vraiment différent, mais facile à construire à la fois.

De plus, il me parut intéressant d’étudier au maximum le coût de construction d’une cabane, si cela revient à plus cher qu’une cabane achetée dans le commerce, peu de gens seraient intéressés par une telle construction.

Les cabanes disponibles sur le site onclegustave.com sont toutes réalisables même par un débutant total en bricolage.

L’outillage pour les construire est plus que restreint car seules une viseuse et une scie sauteuse sont réellement nécessaires.

En construisant votre cabane pour enfant vous-même vous allez économisez de l’argent, et vous allez pouvoir construire une cabane qui soit solide et sécuritaire.

Dans les guides de constructions que nous proposons à la vente sont inclus la liste des matériaux, qui va vous permettre de regrouper vos achats et limiter au maximum les pertes dues aux approximations de calcul.

Nous vous conseillons également sur les essences de bois à privilégié pour la construction d’une cabane et sur les finitions essentielles à une bonne durée de vie.

Vous l’aurez compris, ce ne sont pas seulement des plans que nous vous offrons, mais une véritable méthode d’apprentissage de la construction bois qui vous permettra par la suite de construire bien d’autres structures.

 

Quels sont les avantages à utiliser des plans déjà faits?

Les avantages d’utiliser des plans réalisés par un professionnel sont multiples vous l’imaginez bien, laissez-moi vous en lister quelques-uns.

-La structure de nos cabanes a été conçus et calculé par un professionnel qui maîtrise le dimensionnement d’après les calculs de charge.

Vous n’aurez pas l’angoisse de laisser jouer vos enfants dans un lieu mal dimensionné donc peu sécuritaire.

Imaginez un instant une toiture qui s’effondre, ou votre cabane qui s’envole à la première bourrasque, tout cela est évitable en faisant appel à des professionnels.

-Toutes nos cabanes ont été construites, testées et approuvés par des enfants, les portes et fenêtres sont adaptées à leurs morphologies.

En essayant de réaliser ça vous même, sans plans, vous allez devoir faire et refaire plusieurs fois chaque élément avant de trouver la dimension la plus adaptée.

-Vous allez bien sûr gagner beaucoup de temps, car le métier de dessinateur ne s’improvise pas et demande en réalité bien plus de temps que la construction de la cabane elle-même.

-Le coût de la construction de votre cabane pour enfant sera modéré et parfois même intérieur à celui d’une cabane acheté dans le commerce.

Tous les matériaux nécessaires à la construction de nos cabanes sont des standards que vous allez pouvoir trouver facilement dans n’importe quelle grande surface de bricolage.

Concrètement comment ça marche?

Pour commencer à construire votre cabane dés demain rendez-vous sur le site internet, vous allez pouvoir sélectionner le modèle qui convient le mieux à vos enfants.

Une fois votre paiement réalisé, vous allez recevoir immédiatement par e-mail les liens permettant le téléchargement de vos plans de cabane.

Ces plans sont au format PDF a4, lisible sur la majorité des pc, tablettes et smartphone.

Notre service est fonctionnel 7/7 et 24/24, vous pouvez par conséquent acheter les plans même le weekend, les plans vous parviendront sans problèmes.

Vous n’avez plus qu’a vous rendre dans votre magasin de bricolage favori muni de votre liste des matériaux, et commencer de suite la construction de votre cabane.

Pour plus de renseignements, venez consulter notre site internet onclegustave.com et choisissez la cabane pour enfant de vos rêves.

Un poulailler tout fait? pourquoi pas!

La construction d’un poulailler peut être une véritable épreuve pour les débutants en bricolage.
Malgré la grande simplicité de nos méthodes de construction et le soin particulier apporté à nos plans pour qu’ils soient compréhensibles de tous, la tentation d’acheter un poulailler tout fait est grande.
Vous trouverez dans ce tableau comparatif une sélection des meilleurs poulaillers sur le marché.

Des critères de prix, de qualités et de satisfactions client m’amènent à vous présenter les 5 meilleurs poulaillers du marché

 

[table id=1 /]

Fabriquer une mangeoire à poules antinuisible!

Après avoir terminé la construction de mon poulailler, il fallut étudier la question de la mangeoire à poules.

Habitant à la campagne et n’appréciant pas particulièrement les souris et les rats, il fallait immédiatement prendre en compte le problème des nuisibles.

En effet, si on n’y prend pas garde le grain donné à vos poules attirera irrémédiablement toute une colonie de charmants rongeurs et les mangeoires entrées de gamme vendue dans le commerce sont tout simplement nulles.

Me voilà donc parti en quête d’une mangeoire anti nuisible.

Un modèle en métal attira mon attention, une mangeoire fermée dont l’ouverture est déclenchée par la pression de la poule sur une sorte de pédale, empêchant donc le reste du temps l’intrusion de nuisibles.

Ce type de mangeoire doit être placé de façon parfaitement horizontale pour garantir un fonctionnement optimal et une bonne durée de vie. Ces contraintes et son prix étant assez dissuasif j’ai donc décidé de le réaliser moi-même.

Après avoir donc farfouillé sur le net j’ai enfin trouvé un modèle adapté à mon poulailler et très pratique, de plus sa construction est d’une facilité déconcertante.

Ce guide permettant la construction d’une mangeoire anti-nuisible  est offert avec l’achat de notre pack “10 poulaillers à construire soi-mêmes” 

D’autres sources d’inspiration pour construire votre poulailler

Cher visiteur!

Notre offre de plans comme vous pouvez le constater n’est pas encore très étoffée.
Je suis en pleine conception de nouveaux poulaillers originaux ce qui prend un temps certain à être dessiné et mis en vente sur ce site.
Certains d’entre vous restent sur leur faim c’est pourquoi j’ai décidé de vous proposer d’autres solutions très inspirantes pour la construction de votre poulailler.

Plusieurs livres très bien conçus proposent des méthodes accompagnées de plan pour construire le poulailler de vos rêves.
Certains de ces ouvrages sont de véritables best-sellers de très grande qualité d’autre sont de véritables navets tout juste bons à distraire pour quelques minutes de jeunes enfants intéressés par le sujet.

Afin de vous éviter de vous faire perdre votre temps, je vous ais sélectionner les ouvrages les mieux conçus, rédigés par de véritables passionnés.
Vous allez trouver de nombreux commentaires clients qui auront tôt fait de vous rassurer dans votre choix.
Certains livres traitent particulièrement bien le sujet de la construction du poulailler, d’autres plus généraliste incluent également tous les détails à connaître pour commencer un élevage de poules.

Entretient, nourriture, maladie, tout y passe et chaque conseil évoqué vous sera forcement utile quand vous aurez commencé votre élevage.
Dans ce tableau comparatif, une colonne vous informera si le livre en question contient ou pas des plans ou schémas nécessaires à la construction de votre poulailler.

[table id=2 /]

4 astuces pour nettoyer un poulailler facilement

L’entretien d’un poulailler s’il n’est pas fait régulièrement peut vite devenir laborieux. Les fientes de poules s’accumulent très rapidement et peuvent être la source de nombreuses maladies. Vos poules sont comme vous elles détestent dormir dans un endroit sale et nauséabond, c’est pourquoi il est intéressant de connaître quelques astuces pour faciliter le nettoyage de votre poulailler.

nettoyage facile du poulailler

 

 

1-Un perchoir amovible

Si vos poules passent la nuit sur leur perchoir, comme il est de coutume, ces derniers se retrouvent rapidement souillés. Pour en faciliter le nettoyage, il est donc utile lors de la construction de votre poulailler de prévoir un perchoir qui soit facilement démontable, ainsi en quelques secondes le perchoir se retrouve sorti du poulailler et prêt à être nettoyé. Comme il est conseillé dans notre offre de plans, préféré toujours des perchoirs légèrement carrés plutôt que ronds, vos poules devront ainsi fournir moins d’effort pour avoir une bonne stabilité et dormirons de ce fait beaucoup mieux.

2-Du sable

Le sable avec la sciure de bois est la véritable superstar de votre poulailler. Il est très peu cher, facilite grandement le nettoyage car il évite que les fientes ne collent sur le sol de votre poulailler et en plus vos poules en raffolent, surtout le sable de mer. Si vous habitez près de la côte il serait dommage de vous en priver, le sable de mer contient de nombreux fragments de coquillages que vos poules sauront apprécier. Du sable de rivière peut également faire l’affaire, l’essentiel et qu’il puisse absorbez les fientes et du coup évitez qu’elles n’adhèrent au sol. Certains éleveurs amateurs se passent même complètement de paille pour n’utiliser que du sable et de la sciure, la paille semble dans certains cas favoriser l’apparition de certains parasites. Pour éviter la prolifération de ces derniers il semblerait, selon quelques éleveurs expérimentés que quelques bouquets de tanaisie placés dans le poulailler semblent tout à fait efficaces. Cette plante à fleurs jaunes se trouve facilement au bord des routes ou sur les talus, à essayer au plus vite !

Tanaisie
Tanaisie

 

3-La récupération facile des fientes

Pour faciliter le nettoyage de votre poulailler, la première chose à faire est de placer sous vos perchoirs des planches qui serviront de récupérateur de fientes. Ses planches pourront ainsi être sorties du poulailler pour y être nettoyer et séchées. Une autre technique très en vogue et d’installer sous les perchoirs une sorte de grille constituer de tige de bois espacé de quelques centimètres. Les fientes y passeront au travers et se retrouveront directement dehors ou dans un bac prévu à cet effet. Cette solution semble être très pratique, mais peut créer de désagréable courant d’air dans votre poulailler, à voir donc en fonction de son exposition au vent.

4-Le nettoyage au vinaigre blanc

Le vinaigre blanc comme vous le savez, très utilisé au temps de nos grands-mères offre un très bon pouvoir désinfectant. Mélanger à de l’eau très chaude il va désinfecter et désodoriser durablement votre poulailler et ce à moindre cout! Une fois par mois un nettoyage complet au vinaigre saura prévenir l’arrivée de parasites et préservera la bonne santé de votre élevage. J’espère qu’avec ces 4 précieux conseils l’entretien de votre poulailler ne sera plus une corvée, vos poules vous en seront toujours reconnaissantes, à leur manière.

Le parcours herbeux

Le parcours :

Pour le bien-être de vos poules il est indispensable de leurs mettre à disposition un parcours herbeux pour qu’elles puissent se dégourdir les jambes et picoré quand bon lui semble.
D’une surface d’approximativement 10m² par poules, le parcours peut-être plat ou légèrement incliné.
Si vous optez pour une surface trop petite, votre parcours herbeux sera très rapidement piétiné et l’herbe aura dans ce cas bien du mal à repousser.
L’idéal étant d’avoir une grande surface que l’on divise en deux, la poule pourra donc alternativement occuper une surface qui aura eu le temps de se refaire.
Sa conception et bien entendu très importante, un grillage à maille fine et préférable et ce grillage doit descendre à 20 cm sous terre pour prévenir de toute intrusion de nuisibles.
Le parcours herbeux doit être entièrement clos, et ce, sur une hauteur conséquente pour éviter que vos poules ne prennent la tangente.
Prévoyer également pour l’été une zone d’ombre que vous pouvez créer avec un rouleau de canisse ou encore mieux un arbre au sein même du parcours, vos poules pourront ainsi s’y protéger du vent.

L’herbe :

Si votre terrain est déjà engazonné, la question ne se pose pas, il serait parfaitement inutile de détruire un gazon existant.
En revanche si vous partez de 0 il serait judicieux de sélectionner des semences dont les poules raffolent telles que le pissenlit, le trèfle ou la petite luzerne.
Plus les espèces végétales seront diversifiées meilleur sera la qualité de vos oeufs!
Il est maintenant possible de trouver en jardinerie des sacs de semences spéciale poule et lapins, ils sont particulièrement bien adaptés pour l’élevage de poules pondeuses et saura répondre à leurs besoins le plus élémentaire.

Un arbre dans le parcours :

Si vous disposez de beaucoup de place, il serait intéressant de planter quelques arbres fruitiers au sein de votre parcours.
Vos poules se délecteront de petits fruits juteux arrivés à maturités.
Les arbres fruitiers de prédilection sont le framboisier, le figuier ou encore le groseillier.
D’autres arbres comme le sorbier des oiseaux sont très appréciés des poules pondeuses.
Il faut cependant dans ce cas leur construire une petite rampe pour leur permettre d’atteindre les fruits, car ceux-ci ne tombent pas au sol.

L’entretien :

L’entretient d’un parcours herbeux et quasi nul, vos poules se chargeront, de façon très efficace d’ailleurs de la tonte du gazon.
Il ne vous reste plus qu’a veiller à ce que l’enclos reste bien clos pour éviter toute intrusion de prédateur.
Veillez à ce que le bac a poussière soit toujours plein, vos poules n’on en effet pas besoin de marre ou de point d’eau, mais adorent se rouler dans la poussière, cela leur permet en autre de se débarrasser de certains parasites.
Le point essentiel d’un parcours herbeux et que par définition de l’herbe subsiste toujours, il est navrant de constater le peu d’espace de parcours que procurent les petits poulaillers en kit vendu de nos jours.
Si vous êtes un peu bricoleurs, allouer un véritable espace pour vos poules ne serait ce que par respect, elles sauront vous le rendre à leur manière.

L’aménagement du poulailler

Vous avez trouvé le plan de poulailler de vos rêves et vous allez commencer à le construire.

Très bien, il est maintenant essentiel de passer en revue les quelques conseils de mise en place et d’aménagement de votre poulailler.

Le perchoir :

Élément indispensable pour que vos poules chéries passent une bonne nuit est bien sûr le perchoir.

Comme leurs ancêtres dans leur milieu naturel, elles adorent se percher en hauteur pour passer la nuit.
Cela les protège des éventuels prédateurs et les isole aussi du sol qui peut devenir très froid en hiver.

Pour leur installer un perchoir très confortable, il est préférable d’utiliser une barre de type tasseau que l’on aura légèrement arrondi sur les bords.
Cette barre doit bien évidemment être lisse, sans écharde, et bien fixé pour éviter tout stress inutile.
La hauteur à laquelle positionner votre perchoir dépend beaucoup de la taille de votre poulailler, cela peut aller de 10cm à 1m maximum pour les poules les plus légères.

Veillez également à ce que vos poules, une fois perchées, soit libres de leur mouvement.
En effet, tout frottement récurrent pourrait à la longue abîmé leur plumage voir les blessés.

Pour plus de facilités de nettoyage, il est souhaitable de fixer le perchoir dans un système d’encoche, de façon à pouvoir l’enlever facilement pour le nettoyer ou le désinfecter.

Certain poulailler très haut on prit le partis pris d’équiper le dessous des perchoirs de grilles permettant de récupérer par dessous les fientes.

Principe il est vrais très pratique, mais attention tout de même si vous habitez dans une région froide, ces ouvertures pourraient grandement nuire à la bonne isolation de votre poulailler et donner un accès facile aux nuisibles.

Le bac à sable

Cela peut paraître étonnant au premier abord, mais les poules adorent se rouler dans la poussière.
Ça leur permet de se débarrasser des parasites et d’entretenir leur plumage.
Ces poudrages quotidiens permettent à leurs plumes de garder toutes leurs souplesses et donc de mieux isoler la poule des aléas climatiques.
Vous pouvez donc, à côté de leur poulailler leur construire un bac à sable dans lequel vous pouvez ajouter un peu de cendre.
La cendre de bois à des vertus antiparasitaires reconnues.
Ce bac à sable de forme rectangulaire peut être réalisé en bois, mais ne doit pas être trop haut sous peine de servir de perchoir et donc votre bac à sable sera rapidement rempli de fientes

Le pondoir,

Cela n’est un secret pour personne, les poules adorent pondre dans un endroit sombre et calme.
Un pondoir correctement dimensionné peut servir pour 4 à 5 poules.
Prévoyez en moyenne un pondoir de 40x40x40 cm que vous allez placer, comme indiquer dans notre plan de poulailler, au minimum à 20cm du sol.
Celui-ci sera recouvert de paille et devra faire l’objet d’un entretien régulier pour préserver la santé de vos chères poules.

 

Pour compléter vos connaissances allez voir ce site trés bien documenté sur le sujet.

Pour conclure, Construire un poulailler n’est pas très difficile, seuls le temps et les exigences de leurs locataires vous permettront de trouver la configuration idéale et la plus pratique pour faciliter l’entretien et son utilisation.

 

 
Ce site participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.