Comment bien élever des poules ?

On dit souvent poules pondeuses ou poules d’ornements, mais en fait toutes pondent.
En revanche il est vrai que la fréquence, la taille de l’oeuf, sa couleur, ou encore le nombre d’années de ponte diffère selon les races de poules.
Juste après votre achat, les poules seront transportées de leur lieu d’acquisition à leur nouvelle demeure dans des caisses spécifiques bien aérées ou alors un carton bien ventilé peut très bien faire l’affaire.
Les poules n’aiment pas le changement alors, réfléchissez bien à la disposition du poulailler,nous vous recommandons d’acquérir l’ensemble du cheptel souhaité le même jour.

 

poulailler toit végétalisé

Le poulailler et les accessoires indispensables comme la mangeoire ou l’abreuvoir devront être installés dès l’arrivée des poules.
Une poule vit environ 10 ans, il est plus simple d’acquérir une poule de 5 mois environ que des poussins, car leur caractère est déjà affirmé et leur taille est quasi adulte de plus leur sexe est déterminé ce qui vous évitera quelques surprises.
Le printemps est la meilleure saison pour vous procurer des poules, très sociables elles n’aiment pas être seules, il est préférable d’accueillir au minimum 2 poules.Leur nombre est à définir en fonction de votre espace et du temps que vous pouvait leurs consacrer.
Prenez en compte les spécificités, les caractères de chaque race pour élire celle qui partageront le mieux votre quotidien.
Fournisseuses d’oeufs frais elles animent le jardin et émerveillent les enfants, elles aiment aussi beaucoup se balader elles ont donc besoin d’un coin de pelouse à gratter et à picorer.
En tant que bonnes amies du jardinier, elles adorent chercher et manger quelques insectes pas toujours désirables pour nos massifs.
Animal omnivore, la poule dévore jusqu’à 150 kilos de déchets organiques par an, leurs déjections peuvent servir à alimenter le fumier, car très riche en azote.
Toutefois, prenez garde, il est préférable de laisser reposer ce fumier quelques jours, car sa forte concentration en azote pourrait brûler vos végétaux.
Les premiers temps, installez vos poules à l’intérieur du poulailler avec eau et nourriture à disposition, cela leur permettra de retrouver plus facilement le chemin du poulailler le soir venu et vous verrez que cela aide à créer la hiérarchie au sein du groupe.
Débute alors une période d’observation, les poules sont réglées sur les heures du soleil, les soins seront donc à caler sur les horaires de celui-ci.

 

Light_sussex_hen
Laissez les poules faire connaissance puis vous pourrez leur faire rencontrer le pondoir et le dortoir.
Dans le pondoir, positionner un leurre (oeuf du commerce ou en plastique) pour leur indiquer une ponte déjà effectuée et leur indiquer ainsi le chemin du pondoir.
Les premiers temps le changement de domicile peut les perturber et elles ne pondront pas, cela est tout à fait normal.
La poule pond à partir de sa 20e semaine environ, à partir de sa troisième année la fréquence de ponte décroit, cela peut aller jusqu’à huit années pour certaines races.
La poule est également très sensible au stress qui peut occasionner une baisse de ponte ou un arrêt temporaire.
La couleur des coquilles est la taille des oeufs peuvent varier selon la race des poules de plus, il est souhaitable d’allez ramasser les oeufs chaque jour afin d’éviter qu’elles passent leur temps à couver.
La présence d’un coq est nécessaire uniquement si vous désirez avoir un poussin, utile donc si vous désirez agrandir le cheptel, car il est indispensable pour féconder les oeufs.
Le coq permettra aussi de régler quelques problèmes de hiérarchie et avertira ses congénères en cas de danger.
Tout le monde n’affectionne pas le chant du coq il faut donc prendre en compte la tolérance de vos voisins et la réglementation en vigueur dans votre commune.
Sachez que les poules ont un mode de vie très hiérarchisé et que tout changement peut créer des tensions et veillez à ce que l’enclos soit toujours adapté au nombre de résidents.
N’hésitez à observer vos poules pour vérifier la présence de parasites ou de gales sur les pattes.
À la fin de l’été vous pourrez constater que certaines plumes tombent, c’est normale il s’agit de la mue.
La poule prend soin de son plumage, elle le nettoie, le lisse régulièrement avec ses pattes et son bec et apprécie des bains de poussière quasi quotidiens.
Un bain de poussière est constitué de cendre de bois, de sable et de poudre insecticides.
C’est un bon moyen pour elle de se débarrasser de parasites potentiels.
Observez leurs attitudes, si vous constatez que l’une d’entre elles est prostrée ou si vous constatez que le picage entre elles est trop fréquent cela peut être le signe d’une surpopulation ou d’un déséquilibre alimentaire.